Language

Site réalisé par ThierryD
rienquepourlesyeux@free.fr

Copyright 2010-2015
All rights reserved
Reproduction prohibited

Last update : 2015/09/21

Capteur de vibration pour la photographie.



Ce capteur de vibration ultra sensible fonctionne avec le détecteur universel pour reflex:
"UNIVERSAL SENSOR FOR DSLR".
Il est capable de détecter un simple petit coup d'ongle sur une table.

Ce capteur est très simple à réaliser, il comporte seulement 4 résistances et un condensateur.
Aucun composant électronique actif est requis, seulement des composants passifs.
Le principe est très simple, on utilise une pastille piezo électrique avec une tige et un poid.
chaque vibration captée par le poid et la tige est transmise à la pastille piezo électrique
qui génère une très petite tension électrique.
Pour amplifier cette très petite tension électrique, j'ai simplement utilisé 2 résistances de
très forte valeur en série.
Cela évite d'avoir une amplification par un composant électronique actif.
Ce montage électronique a donc une très forte impédance.
L'ARDUINO qui est intégré dans le détecteur universel est capable de gérer des montages
électronique à très forte impédance.

La tension générée est faible, elle est comprise entre 10 mV (millivolts) et 1 Volt.
Cette tension est alternative (positive, puis négative).
L'entrée "AUX" du détecteur universel pour reflex ne supporte pas de tension négative.
Il faut donc créer un pont diviseur de tension avec deux résistances de 10 KOhms et un
condensateur de 10 uF.
Ce pont diviseur de tension permet d'avoir une tension électrique comprise entre 1.5 Volts et
3.5 volts au maximum.
L'entrée "AUX" est faite pour fonctionner avec des tensions électriques comprise entre 0 et 5 Volts.
Donc il y a aucun problème.

Pour réaliser ce détecteur de vibration, il faut une pastille piezo comme sur la Photo01 et la Photo02.
Celle que j'ai utilisé, est une vieille pastille piezo électrique que j'ai récupéré dans une montre.
Si vous n'avez pas une veille montre, vous pouvez acheter ce type de pastille en magasin d'électronique
ou sur internet pour 1,50 Euros à 2 Euros.
par exemple sur le site internet http://www.E44.com sous les références HBE ou HBE2.

Sur la Photo03, le schéma de principe de ce détecteur de vibration.
Une pastille piezo électrique reliée à deux résistances de 6.8 MOhms (méga Ohms) en série.
Le pont diviseur de tension composée des deux résistances de 10 KOhms (Kilo Ohms) et du condensateur
de 10 uF / 16 Volts (vous pouvez mettre un condensateur de 10 Volts ou 25 Volts).
La prise jack stéréo qui permet de relier le montage au détecteur universel.

Sur la Photo04, le dessin d'implantation des composants sur un circuit imprimé pré-percé.

Sur la Photo05 et sur Photo06, le montage complet réalisé.
La tige est un fil électrique rigide de 5 centimètres.
Le poid est une vis d'une dizaine de grammes.
Plus vous augmentez le poid, plus le capteur sera sensible.
Plus vous augmentez la longeur de la tige, plus le capteur sera sensible.

Sur la Photo07 et la Photo08, le montage mis dans un petit boitier.
Pour utiliser ce capteur de vibration pour la photographie, il suffit de poser le boitier sur
la surface qui va recevoir des vibrations et de régler le détecteur universel pour reflex sur "AUX",
de choisir "MANUAL VALUE", de régler "550" par exemple comme valeur et de choisir "ON UPPER".








Toutes les photos et textes sont soumis aux droits d'auteurs et aux droits de diffusion.
Toute reproduction totale ou partielle, des photos et textes, sans autorisation expresse, est strictement interdite.
Toute utilisation commerciale de ce montage est soumise aux droits de propriété intellectuelle.
Merci donc de ne pas reproduire ou diffuser sur internet les images et textes de ce montage.
La réalisation et l'utilisation de ce montage est autorisée dans un cadre strictement personnel ou scolaire.




Copyright 2011-2012 ThierryD - http://rienquepourlesyeux.free.fr
Last update 05/01/2012
Reproduction prohibited

Utiliser les flèches pour la direction et la vitesse. Cliquer sur une image pour l'agrandir.