Language

Site réalisé par ThierryD
rienquepourlesyeux@free.fr

Copyright 2010-2015
All rights reserved
Reproduction prohibited

Last update : 2015/09/21

Les diffuseurs pour flash photographiques.



Je vous propose ici, quelques diffuseurs que j'ai réalisés et que j'utilise.
En photographie (surtout en photographie d'intérieur) ont utilise souvent le flash.
Le flash a plusieurs défauts.
Il a tendance à écraser l'objet ou le personnage que l'on prend en photo.
Il créé des ombres si l'objet ou le personnage est proche d'un fond ou d'un mur.
La lumière du flash est forte et dure, même si, les flashs récents ont des fonctions
de dosage de la lumière (iTTL, eTTL, ...).

Certains diffuseurs permettent de réduire et même de supprimer les défauts du flash.
Les diffuseurs permettent aussi de mieux maîtriser la lumière.

Sur la photo01, vous pouvez voir toute ma panoplie de diffuseurs et coupe flux.
Ce sont de petits diffuseurs facilement transportables et adaptables sur tous les flashs
externes.
De la photo02 à la photo11, je vous les décris individuellement :

- Le diffuseur languette (photo02) est le diffuseur de flash que j'utilise le plus souvent.
On oriente le flash vers le plafond, la languette envoi vers l'objet ou le personnage une
partie de la lumière (10-20%), l'autre partie de la lumière est envoyée vers le plafond.
J'ai toujours ce diffuseur avec moi dans le sac photo.

- Le diffuseur mini soft box (photo03) s'utilise avec le flash en direction de l'objet à photographier.
Toute la lumière est envoyée vers l'objet mais atténuée par le diffuseur.

- Le Diffuseur sur le principe du pocket bouncer (photo04) est presque équivalent en fonctionnement au
diffuseur languette. Il renvoi un peu plus de lumière vers l'objet que le diffuseur languette.

- Le diffuseur 80-20 est très connu (photo05). 80 % de la lumière part au plafond, 20% de la lumière vers l'objet.
Une partie de la lumière allant vers le plafond sera perdu (peut être 5%).

- Voici un autre diffuseur de type pocket bouncer (photo06).
Celui-ci n'est pas en matière plastique blanche mais en matière argentée (comme le 80-20). Fabriqué tout simplement
avec une brique de lait (l'intérieur d'un brique de lait est permet de faire de très bon diffuseurs et réflecteurs).

- Le diffuseur en nid d'abeilles, appelé aussi "snoot" (photo07) à un principe différent des diffuseurs précédents.
Son rôle est de concentrer la lumière en une zone pour souligner, accentuer, détacher une zone de la photographie.

- Sur la photo08, c'est un autre diffuseur en nid d'abeilles ou snoot. Il est plus long que celui de la photo07.
La concentration de la lumière sera donc plus importante sur une zone plus petite.

- Le snoot suivant (photo09) est fait avec des pailles plus grosses, la diffusion de la lumière est moins concentrée.
Les pailles de couleurs rendent la lumière plus douce qu'avec des pailles noires.

- Le diffuseur en nid d'abeilles (photo10) est très long et très fin. Son utilisation est particulière. Il peut servir
à accentuer un regard par exemple.

- Sur la photo11, ce n'est pas un diffuseur mais un coupe-flux. Le coupe-flux comme son nom l'indique sert à empêcher
la lumière du flash de se diffuser dans une direction ou plusieurs directions avec plusieurs coupe-flux.
Par exemple dans une scène photographique, vous pouvez éclairer le fond avec un flash équipé d'un filtre de couleur.
Le coupe-flux empêchera que la lumière de couleur se reflète sur l'objet au centre de la scène photo.




Afin de vous montrer le résultat de chaque diffuseur, je vous propose une petite série de photos.
La tête de poupée n'est sans doute pas le meilleur exemple, car chaque diffuseur est fait pour un certain type de photo,
mais vous donnera quand même un bon aperçu des différents effets. Cette série va de la photo12 à la photo22.

- La photo12 a été faite avec flash sans diffuseur. La lumière est dure et forte, la couleur de peau est blanchie.
Il y a une ombre sur le fond derrière la tête de la poupée.

- La photo13 a une lumière douce. Elle a été prise avec le diffuseur languette (photo02). La couleur de la peau est bonne.
Il n'y a aucune ombre sur le fond. Sur un vrai visage, les rides seront plus visibles. C'est le diffuseur que je préfère
pour des photos de reportages, des portraits.

-La photo14 a été prise avec le diffuseur de type soft box.
La lumière est légèrement plus adoucit qu'avec un flash sans diffuseur.
Plus le diffuseur soft box sera opaque, plus la lumière sera douce.

- Le pocket bouncer (photo15) donne un résultat presque équivalent au diffuseur languette, c'est d'ailleurs le même
principe de diffuseur sauf que le pocket bouncer renvoi aussi la lumière sur les cotés.

- La photo16 a été faite avec le 80-20. On voit qu'il y a moins de lumière transmise. La photo donne même l'impression
qu'il n'y a pas eu de flash. Il est très bien adapté pour légèrement déboucher les ombres.

- La photo17 a été prise avec le pocket bouncer fabriqué en brique de lait. La matière réfléchissante argentée donne une
lumière douce mais légèrement plus dure qu'avec le pocket bouncer en plastique blanc. Voici donc un autre effet très intéressant
sur la lumière.

- Voici la première photo (photo18) faite avec un diffuseur en nid d'abeilles ou snoot. La lumière est complètement différente
des diffuseurs que je viens de vous présenter précédemment. La lumière est concentrée. Pour voir un exemple concret d'utilisation
d'un snoot, regardez la photo DSC_9108.jpg dans la rubrique "natures mortes" de ma galerie photos (la photo avec un bloc note,
un crayon et des lunettes). Pour faire la photo DSC_9108.jpg, j'ai utilisé le snoot de la photo07 et deux réflecteurs. Les réflecteurs
sont simplement des surfaces réfléchissantes qui permettent de renvoyer la lumière. Ces réflecteurs ont permis de déboucher légèrement
les ombres sous le crayon.

- La photo19 est faite avec le snoot de la photo08. Il est un peu plus long que le snoot de la photo07, il concentre d'avantage la
lumière. avec ce snoot, il y a que la tête de la poupée qui est éclairée par le flash.
Le snoot est facile à fabriquer. Il suffit de couper des pailles à boire. De coller les pailles les unes aux autres en rangées.
De coller les rangées de pailles les unes sur les autres (6 - 8 rangées). Envelopper les pailles collées dans du carton très opaque
ou du plastique noir. Laisser dépasser le carton ou le plastique noir à l'arrière pour faire la fixation au flash.

- La photo20 a été prise avec le snoot de la photo09. Il a été réalisé avec des pailles plus grosses et de couleurs. Cela donne
une lumière un peu différente, moins blanche.

- La photo21 a été prise avec mon snoot spécial regard. Ce diffuseur doit être utilisé avec d'autres flashs car il ne faut pas
que l'effet soit trop accentué. Ce snoot doit juste rehausser le regard du modèle.

- Sur la photo22, le coupe-flux permet d'éclairer la moitié du visage de la poupée mais on ne voit pas le spot du flash sur la photo.
Les coupe-flux sont très pratiques et permettent par exemple de cacher un flash derrière un objet sans que la lumière du flash soit
visible sur la photo. Ils permettent aussi d'éclairer une partie de l'arrière plan par exemple.


La photo23 vous montre le matériel utilisé pour faire des diffuseurs et des coupe-flux. Ce sont des chemises plastiques que l'on
trouve au rayon école des supermarchés. 3 chemises (blanche, noir et transparent/opaque) permettent de réaliser tous types de
diffuseurs et coupe-flux.

Sur les photo24 et photo25, je vous montre un outil très intérressant pour la photographie : les parapluies photographiques.
Les parapluies photographiques sont souvent utilisés lors de séances photos en studio (lorsque la séance est faite avec des flashs).
La lumière avec un parapluie est à la fois forte et douce (photo26), il y a aucune ombre même sous le menton de la poupée.
J'utilise plutôt des parapluies diffuseurs (parapluie blanc translucide) que je trouve plus agréable que les parapluies
réflecteurs (couleur or ou argent à l'intérieur et noir à l'extérieur), les parapluies réflecteurs on tendance à créer une lumière dur.
Pour voir un exemple d'utilisation des parapluies diffuseurs regarder les photos dans la rubrique "Planche equatoriale" de la section
"Trucs et astuces" de ce site internet. Les photos ont été faites avec deux parapluies (un devant à droite, un derrière à gauche, et
avec un flash équipé du diffuseur soft box à gauche).


Dans la section "Download" de ce site internet, vous pouvez télécharger les modèles du pocket bouncer et du 80-20 au format JPG.


J'espère que vous aurez apprécié ce petit aperçu de différents diffuseurs, et que cela vous aura donné envie d'essayer par vous
même d'apprendre à modeler la lumière de votre flash.La fabrication de diffuseurs vous coutera quelques Euros.



Copyright 2010 ThierryD - http://rienquepourlesyeux.free.fr
Last update 20/07/2010
Reproduction prohibited

Utiliser les flèches pour la direction et la vitesse. Cliquer sur une image pour l'agrandir.