Language

Site réalisé par ThierryD
rienquepourlesyeux@free.fr

Copyright 2010-2015
All rights reserved
Reproduction prohibited

Last update : 2015/09/21

Réparer une patte de sabot de flash cassée



Je vous présente ici, une méthode pour réparer une patte de sabot de flash cassée.
Suite à l’achat d’un flash pas cher sur eBay (une super bonne affaire),
je me suis retrouvé avec un flash en état de fonctionnement
mais ne pouvant tenir de façon autonome sur l’appareil photo ou un trigger de déclenchement pour flash esclave.

La fixation sur le sabot est une partie importante subissant quelques efforts mécaniques.
J’avais d’abord pensé refaire une partie plastique identique et simplement la coller,
mais les efforts mécaniques auraient sans doute un jour recassé cette partie plastique.
Pour ce faire j’ai utilisé de la Néoprène afin de refaire la partie manquante de la fixation (entièrement en néoprène).

L’un des problèmes, est de faire sécher la néoprène pour qu’elle durcisse en formant une partie plane
afin de se glisser dans le sabot coté appareil photo,
et que cette colle est une forme identique à la partie cassée.
La solution a été fort simple, un bout de papier.

J’ai donc appliqué un bout de papier (ce que l’on voit sur les photos en rose) à la même distance que l’autre patte du flash,
puis j’ai appliqué une couche de néoprène de l’épaisseur de la patte cassée.

Au bout de 24 heures, la néoprène était sèche mais avait diminuée en épaisseur,
j’ai donc appliqué une nouvelle couche. De nouveau une période de 24 heures de séchage.
Enfin, j’avais la partie manquante de la patte du sabot solidement collée au sabot lui-même.

Il restait encore un problème, la néoprène, même après séchage, reste une colle relativement molle et élastique
si elle est n’est pas appliquée en fine couche entre deux parties.
Pour la durcir aussi solidement que du plastique, il y a une solution.

Il suffit d’appliquer une fine couche de Cyanolite (Cyanoacrylate, connu aussi sous le nom de «Super Glue»).
La réaction chimique durcit fortement la néoprène et de façon définitive.
Après séchage, j’ai fais un petit ponçage pour égaliser la colle.
Une nouvelle fine couche de Cyanolite et c’est fini.

J’ai fait de nombreux tests après, et depuis je l’utilise comme flash esclave sans aucun problème.

Voici une astuce qui pourra peut être vous servir à réparer le votre
ou à refaire tout autre pièce subissant quelques efforts mécaniques.

Esthétiquement, il y a peut être mieux, mais cela à le mérite de très bien fonctionner et pour pas cher.


Copyright 2010 ThierryD - http://rienquepourlesyeux.free.fr
Last update 31/01/2010
Reproduction prohibited

Utiliser les flèches pour la direction et la vitesse. Cliquer sur une image pour l'agrandir.